> > Patrimoine : mieux connaitre sa ville

Patrimoine : mieux connaitre sa ville

08/01/2018

Culture

Auteur de deux livres et plusieurs numéros de magazine, le groupe "Connaissance de La Ravoire" œuvre depuis près de 30 ans pour réunir les archives de la ville et les faire connaître au grand public.

Impulsé par Robert Dalban, Adjoint délégué à la culture, conduit par Denise Haulotte, conseillère municipale, puis par Marc Chauvin, le groupe « Connaissance de La Ravoire » a proposé des expositions, des sorties patrimoine, des ateliers poterie pour enfants, fourni un important travail sur les sentiers, organisé des visites dans les écoles. Aujourd'hui, le constat est sans appel : « Connaissance de La Ravoire » a besoin de vous, Ravoiriens, Ravoiriennes, pour continuer son action !

Agir : Où en est le groupe aujourd'hui ?

Nicole Gotteland : Clairement, nous vieillissons !
Françoise Chapperon : Aujourd'hui nous ne sommes plus que 2 et nous aurions besoin de passer progressivement le flambeau...

Agir : Qu'attendez-vous des personnes qui pourraient vous rejoindre ?

N. G. : Sans être des passionnées d'histoire, il faut des personnes intéressées et sérieuses.
F. C. : On a besoin de nouvelles idées pour transmettre tous ces "trésors" de mémoire aux plus jeunes.

Agir : Avez-vous des idées ?

N. G. : Oui, notamment des cours de généalogie : l'idée est de donner les bases aux personnes qui souhaiteraient se lancer dans ce type de recherches.
F. C. : Il serait aussi intéressant de mettre l'accent sur l'histoire des quartiers, car elle est très riche et beaucoup de choses restent à découvrir. Mais nous sommes également ouvertes à toutes nouvelles idées !

Les Charmilles : maison de campagne, couvent ou école ?

En juillet 2016, le Lycée agricole privé Costa de Beauregard, basé sur le site des Charmilles, déménage à Chambéry : le château nécessitait des travaux de rénovation trop coûteux. Une nouvelle page se tourne donc pour ce bel édifice... L'occasion de revenir sur son exceptionnelle histoire !

Tour à tour maison de campagne, couvent ou école pour jeunes filles, le site a connu de multiples destinations depuis sa construction au XVIIème siècle ! Pourtant, ses origines restent floues : la noble et influente famille Bertrand aurait fait édifier ces bâtiments au XVIIème siècle, pour en faire une résidence d'été.

Au début du XVIIIème siècle, le Marquis Joseph Frédéric Milliet d’Arvillard hérite du lieu, puis le revend en 1841, au Comte Marie Antoine Raoul Costa de Beauregard. La famille Costa démolit l'ancien bâtiment et reconstruit un véritable château.

Ce dernier a ensuite été cédé par le Comte Léon Costa, (maire de La Ravoire de 1905 à 1945), aux sœurs de St Joseph (d'où le "bois des Soeurs" !).

En 1948 le Père Pégaz, missionnaire de Myans, crée une petite école, devenue le « Centre ménager rural pour jeunes filles » en 1951. Au fil des ans, il a évolué pour devenir le Lycée que nous connaissions...

Nicole Gotteland

Françoise Van Wetter, Adjointe au Patrimoine insiste sur le côté exceptionnel de ce lieu. "Ce magnifique bâtiment est chargé d'une histoire incroyable qui mérite d'être connue et de vivre au travers de chaque ravoirien !"

« Notre mémoire commune est trop précieuse pour la laisser dans des archives. Connaissance de La Ravoire est un vecteur formidable pour la faire exister ! » rappelle Frédéric Bret, Maire.

Vous êtes intéressé par l'histoire ?

Vous souhaitez donner un peu de votre temps, même de façon ponctuelle ?

Prenez contact au local de Connaissance de La Ravoire, ou par téléphone au : 04 79 72 92 46 ou 04 79 33 15 30.